Comment accueillir un parent âgé chez soi ?

1156

A un certain moment de la vie, il n’est plus recommandé de laisser des parents âgés vivre seuls. Pour éviter cela, beaucoup choisissent de les accueillir chez eux, ce qui n’est pas toujours chose facile lorsqu’on ne sait pas s’y prendre. Vous souhaitez accueillir un parent âgé chez vous et vous vous demandez comment y arriver ? Vous n’avez plus à vous en faire. Nous vous disons tout dans la suite de cet article.

Faire une demande d’agrément d’accueillant familial

Pour accueillir un parent âgé chez soi, l’une des options qui se présente à vous est de faire une demande d’agrément d’accueillant familial. Cette demande se fait auprès du président du conseil départemental du département de votre lieu de résidence. Pour ce faire, il est conseillé d’adresser une lettre de demande par courrier avec avis de réception. Notons que l’obtention de cet agrément est soumise à plusieurs conditions. Au nombre de celles-ci, nous avons :

A découvrir également : Aménagement du domicile pour les seniors : les astuces pour garantir leur sécurité et leur confort

Les conditions liées à votre domicile

Pour espérer obtenir un agrément d’accueillant familial, votre maison doit offrir un cadre qui garantit la santé, la sécurité et le bien-être du parent âgé. En d’autres termes :

    A voir aussi : Maintenir une activité physique à tout âge : nos astuces pour rester en forme

  • Votre maison doit être en bon état et adaptée aux contraintes du parent que vous accueillez ;
  • Vous devez disposer dans votre maison une chambre d’au moins 9 m2 ayant une fenêtre donnant une vue directe sur l’extérieur ;
  • La chambre réservée au parent doit être près d’une salle d’eau et de toilette, etc.

Les conditions liées à vous-même

Il n’y a pas que votre domicile qui sera pris en compte si vous souhaitez avoir un agrément d’accueillant familial. En effet, pour obtenir cet agrément, vous êtes tenus :

  • D’avoir plusieurs solutions de remplacement afin d’assurer un accueil continu à votre parent âgé ;
  • De suivre certaines formations qui garantissent plus de sécurité à votre parent.

Accueillir un parent chez soi sans un agrément d’accueillant familial

Il n’est pas obligatoire que vous ayez un agrément d’accueillant familial avant de pouvoir accueillir un parent âgé chez vous. Ainsi, vous pourrez réaliser cette opération sans trop vous tracasser. Toutefois, vous devez prendre certaines dispositions pour éviter tout litige familial. A titre illustratif, vous devez :

  • Faire un inventaire des biens du parent ;
  • Mettre à jour régulièrement cet inventaire ;
  • Signer un contrat contenant tous les montants que vous percevrez pour prendre soin du parent que vous accueillez ;
  • Informer les autres membres de la famille en ce qui concerne les termes du contrat.

Vous savez à présent à quoi vous en tenir pour accueillir un parent âgé chez vous. A vous de jouer !

Mettre en place un environnement sécurisé et adapté à la personne âgée

Mettre en place un environnement sécurisé et adapté est crucial pour accueillir un parent âgé chez soi. Effectivement, les personnes âgées ont des besoins spécifiques qui doivent être pris en compte afin d’assurer leur sécurité et leur confort.

Pensez à bien rendre l’espace accessible aux personnes à mobilité réduite. Cela peut impliquer la mise en place de rampes ou la suppression des obstacles tels que les marches dans certaines pièces.

Il faut veiller à ce que le mobilier soit ergonomique et facilement manipulable par votre parent. Pensez à bien créer une chambre fonctionnelle avec un lit bas pour faciliter l’accès au sommeil.

Il ne faut pas non plus négliger la sécurité du domicile. Il faut vérifier que toutes les portes sont sécurisées et équipées de serrures solides, ainsi qu’installer des détecteurs de fumée et des extincteurs dans toutes les zones clés du domicile.

Pour aider votre parent à se déplacer sans risque dans le logement, vous pouvez installer des barres d’appui dans la salle de bain ou encore utiliser un siège élévateur pour monter ou descendre les escaliers.

N’oubliez pas qu’une alimentation saine est essentielle pour maintenir une bonne santé chez les personnes âgées. Assurez-vous donc que votre cuisine dispose d’un équipement efficace tel qu’un four micro-ondes facilement accessible.

En suivant ces différentes étapes, vous garantirez ainsi une vie paisible à votre parent tout en vous assurant sa sécurité au quotidien.

Établir une communication claire et bienveillante avec son parent âgé

Lorsque l’on accueille un parent âgé chez soi, il faut éviter de le considérer comme un fardeau pour vous ou qu’il dérange dans votre vie quotidienne. Montrez-lui plutôt votre soutien en lui permettant de s’adapter tranquillement à sa nouvelle situation.

Il faut trouver le temps de discuter régulièrement avec votre parent afin de mieux comprendre ses besoins et envies. Écoutez-le attentivement et répondez-lui avec compréhension même si vous n’êtes pas entièrement d’accord sur certains points.

La communication passe aussi par des gestes simples comme sourire ou encore regarder dans les yeux lorsqu’on parle. Cela rendra le dialogue plus agréable pour chacun.

Faites attention aux signaux non-verbaux émis par votre parent tels que les mimiques faciales ou encore la posture corporelle qui peuvent souvent traduire leur ressenti intérieur.

Lorsque des décisions importantes doivent être prises • comme celle concernant sa santé -, impliquez-le autant que possible en expliquant chaque étape du processus. Votre parent doit rester actif pendant ces périodes décisionnelles car cela augmente leur indépendance ce qui améliorera leur sentiment général de bien-être au sein du foyer.

En somme, une communication claire et bienveillante est indispensable pour créer un climat de confiance entre vous et votre parent âgé. Écoutez-le attentivement, soyez patient avec lui et impliquez-le dans les décisions importantes pour qu’il se sente écouté et respecté au sein de son nouveau foyer.