Les activités de services à la personne et comment y recourir

1227

Les activités de services à la personne sont celles qui répondent aux besoins quotidiens des particuliers. Exercées à domicile, elles sont nombreuses et dépendent des recours de chaque foyer. Découvrez ici les activités de services à la personne et comment y recourir.

Activités de services à la personne : quelles sont-elles ?

Il existe assez d’activités de services à la personne. Il s’agit entre autres du bon entretien des maisons. Cela passe par de petits travaux tels que le jardinage. Vous avez aussi les cours de domicile, les séances d’accompagnement scolaire, la téléassistance, l’informatique… Vous aurez également les soins esthétiques, la cuisine, la promenade avec des animaux tels que le chien.

A lire aussi : Des astuces alimentaires pour améliorer la santé des seniors

Garde des enfants

Dépendamment de la vie quotidienne du particulier en question, il peut s’agir de la garde des enfants, de leur surveillance continue. Cette activité tient compte des enfants et de leurs âges.

Conduire une automobile en cas d’une légère invalidité

Parlant d’invalidité temporaire, la conduite d’une auto permet d’aider le particulier devenu subitement dépendant pour la conduite de son véhicule. Cela se fait de son lieu de travail jusqu’à faire tout le déplacement dont il a besoin.

A voir aussi : Personnes âgées : Choisir une douche sécurisée pour une tranquillité d’esprit au quotidien

Outre ces activités, vous avez l’interprétation utilisant les signes. Vous avez aussi les livraisons de course comme celui à domicile comme activités de services à la personne.

Comment recourir aux activités de services à la personne ?

Pour recourir aux activités de services à la personne, vous devez contacter un organisme mandataire ou prestataire. En réalité, en optant pour un organisme mandataire, vous gardez votre statut d’employeur.

Ainsi, l’exécution des tâches de même que le paiement des salaires vous incombent. Dans le cas contraire, s’il s’agit d’un organisme prestataire, sachez qu’il lui revient de diriger les employés embauchés à votre domicile.

Pour aller plus loin

activités de services à la personne

Il convient de souligner que pour exercer les activités de services à la personne, vous devez faire recours aux organismes compétents. Cela dit, ces derniers avant toute action doivent disposer d’une autorisation, d’un agrément de même qu’une déclaration.

L’obtention de la déclaration

Lorsque vous effectuez votre déclaration, vous bénéficiez des avantages sociaux et fiscaux. Cela provenant des services de la personne.

L’obtention de l’agrément

Une structure qui souhaiterait effectuer l’exercice des activités de services à la personne spécimens dans le public doit disposer d’un agrément octroyé par l’État. C’est une obligation.

La phase de l’autorisation

L’organisme naissant doit avoir une autorisation venant des conseils départementaux. Comprenez donc que si la déclaration est obligatoire, les autres aussi le sont surtout pour les cas publics.

Retenez que les activités de services à la personne sont multiples. Il vous revient d’identifier votre besoin et d’y recourir grâce à un organisme mandataire ou à un prestataire.

Les avantages fiscaux liés aux activités de services à la personne

Les activités de services à la personne présentent des avantages fiscaux non négligeables pour les particuliers et les entreprises. Effectivement, certain(e)s d’entre vous peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt ou d’une réduction d’impôt en fonction du type de service demandé.

Toutefois, vous devez préciser que ces avantages sont soumis à des conditions spécifiques que vous devez respecter scrupuleusement.

Le crédit d’impôt s’adresse notamment aux contribuables domiciliés en France qui ont recours à une entreprise ou un organisme agréé par l’État pour effectuer certains types de travaux dans leur domicile principal. Ces travaux doivent être liés directement au maintien à domicile (ménage, repassage, courses…) ou encore aux petits travaux de jardinage et de bricolage.

Quant à la réduction fiscale, elle s’applique aux personnes physiques âgées dépendantes ainsi qu’à celles atteintes d’un handicap vivant chez elles et ayant recours aux services proposés par des intervenants extérieurs qualifiés. Cette réduction s’étend aussi aux dépenses engagées dans le cadre des prestations permettant l’aide effective aux personnes handicapées dont elles ont besoin, comme l’aide-ménagère.

Il est aussi possible pour les entreprises assujetties à l’impôt sur les sociétés (IS) ou sur le revenu (IR) selon le régime fiscal Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), relevant du régime micro-BIC ou réel simplifié BIC, ainsi que celles soumises au régime fiscal des bénéfices non commerciaux professionnels (BNC), de bénéficier d’avantages fiscaux. En effet, elles peuvent déduire les dépenses engagées dans le cadre des activités de services à la personne de leur chiffre d’affaires. Cette mesure permet ainsi aux entreprises concernées de réduire leur impôt sur le revenu ou sur les sociétés.

Pour pouvoir bénéficier de ces avantages fiscaux, vous devez vous assurer que l’entreprise ou l’organisme est agréé par les autorités compétentes et qu’elle exerce son activité conformément aux dispositions légales et réglementaires en vigueur.

Recourir à des prestations proposées par des intervenants extérieurs qualifiés peut offrir un certain nombre d’avantages aux particuliers comme aux entreprises, notamment au niveau fiscal, mais reste soumis au respect des conditions spécifiques selon chaque cas.

Les critères de qualité à prendre en compte lors du choix d’un prestataire de services à la personne

Recourir à des prestations proposées par des intervenants extérieurs qualifiés peut sembler facile, mais pensez à bien prendre en compte certains critères de qualité pour choisir le prestataire adéquat.

Le premier critère à considérer est la qualification professionnelle. Vous devez vous assurer que le prestataire possède les compétences nécessaires pour exercer l’activité demandée. Pour cela, vérifiez qu’il dispose d’un diplôme ou d’une certification reconnue dans son domaine et qu’il continue de se former régulièrement.

Pensez à consulter les avis et retours d’expérience des clients précédents. Les plateformes comme Google My Business ou encore Trustpilot permettent souvent aux clients de noter leur expérience avec une entreprise donnée. Prenez aussi en compte les recommandations éventuelles faites par votre entourage (amis, famille…).

Un autre aspect crucial est la sécurité. Pensez à bien vous assurer que l’intervenant est couvert contre tous les risques potentiels liés à ses interventions chez vous (vol, accident…). Demandez-lui si sa responsabilité civile professionnelle a été souscrite et n’hésitez pas à consulter son attestation afin de vérifier qu’elle soit bien valide.

Il faut aussi veiller au respect des normes sanitaires actuellement applicables pour éviter tout risque sanitaire face au COVID-19 notamment : port du masque obligatoire lorsqu’il intervient chez vous et désinfection régulière des surfaces touchées pendant l’intervention sont un plus non négligeable.

Le coût de la prestation ne doit pas être l’unique critère à prendre en compte. Pensez à bien prendre en compte les tarifs dégressifs selon la régularité ou la quantité de travaux demandés.

Choisir un prestataire de services à la personne n’est donc pas une décision anodine et pensez à bien prendre son temps pour évaluer les différents aspects cités ci-dessus afin d’être sûr que vous faites le choix adéquat.

Conclusion

Les avantages de faire appel à des services à la personne sont nombreux. Tout d’abord, cela permet de gagner du temps et de l’énergie en déléguant certaines tâches à des professionnels.

Cela permet également de bénéficier d’une qualité de service élevée et d’un suivi personnalisé.

De plus, les services à la personne sont également un moyen de soutenir l’emploi local et de contribuer à l’économie régionale. En effet, les entreprises proposant ces services sont souvent des PME qui emploient des personnes de la région.

Faire appel à une coopérative de professionnels des services à la personne est une solution pratique et efficace pour répondre aux besoins quotidiens des personnes ayant des difficultés à réaliser certaines tâches seules.