Les clés d’une alimentation et hydratation adaptées aux seniors

718

Avec l’avancée en âge, les besoins nutritionnels et hydriques évoluent, ce qui rend essentielle l’adoption d’un régime alimentaire et d’hydratation adaptés aux seniors. La capacité du corps à absorber les nutriments diminue et la sensation de soif s’atténue, rendant les personnes âgées plus vulnérables à la déshydratation et aux carences alimentaires. Il est primordial de connaître les clés d’une alimentation et d’une hydratation optimales pour cette tranche d’âge, afin de préserver la santé, le bien-être et la qualité de vie de nos aînés. Dans cette optique, abordons les recommandations spécifiques pour les seniors en matière de nutrition et d’hydratation.

Alimentation des seniors : des besoins spécifiques

Le vieillissement entraîne une diminution de la masse musculaire, ce qui implique une baisse du métabolisme et donc des besoins énergétiques. Les apports caloriques doivent être ajustés en conséquence pour éviter un surpoids ou, au contraire, une perte excessive de poids. Pour répondre aux besoins nutritionnels essentiels, il est recommandé d’adopter un régime riche en fibres, vitamines et minéraux. Les aliments à indice glycémique bas sont aussi à privilégier, car ils permettent d’éviter les pics de sucre dans le sang tout en maintenant l’énergie nécessaire.

Lire également : Maintenir une activité physique à tout âge : nos astuces pour rester en forme

Les légumes verts feuillus, tels que les épinards ou encore le chou frisé, sont fortement conseillés pour leur richesse en calcium et en vitamine K, indispensables à la santé osseuse. Les fruits frais riches en antioxydants, tels que les baies (myrtilles, framboises), les agrumes (orange) mais aussi le kiwi, figurent parmi les ingrédients incontournables pour leurs multiples bienfaits sur la santé cardiovasculaire.

Afin d’aider nos aînés à maintenir leur capital osseux intact jusqu’à un âge avancé, il faut veiller aux apports suffisants en protéines animales telles que celles contenues dans la viande rouge maigre (bœuf), le poisson gras (saumon), la volaille ou encore les œufs.

A lire en complément : Les aide financière pour s'occuper d'un parent agé ou malade

Adapter son alimentation devient alors crucial compte tenu des changements physiologiques induits chez nos seniors. L’adoption d’un régime sain et équilibré peut contribuer à préserver leur santé, leur vivacité d’esprit et leur qualité de vie.

seniors  alimentation

Seniors : quels aliments privilégier

Si certains aliments sont particulièrement bénéfiques pour les seniors, d’autres doivent être consommés avec modération voire évités. Les graisses saturées, présentes dans les viandes grasses, le fromage et certains produits industriels tels que les biscuits ou encore les plats préparés, peuvent augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Les sucres raffinés, présents dans les boissons sucrées, desserts et confiseries industrielles, sont aussi à éviter car ils peuvent entraîner une prise de poids excessive ainsi qu’une augmentation du taux de glycémie.

Il est recommandé de limiter la consommation d’alcool qui peut avoir des effets néfastes pour la santé : troubles digestifs, risques accrus d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) mais aussi perturbations émotionnelles et cognitives. Effectivement, l’alcoolisme chez les seniors est un phénomène courant, notamment en raison d’une sensation de solitude pouvant engendrer un sentiment dépressif.

L’adoption d’un régime adapté aux besoins nutritionnels des personnes âgées peut contribuer significativement à améliorer leur qualité de vie. Il ne s’agit pas simplement de manger moins, mais surtout mieux ! En prenant conscience des apports nutritionnels nécessaires au corps humain tout en se faisant plaisir grâce à une alimentation variée et équilibrée, nos aînés pourront profiter pleinement des bienfaits procurés par une bonne hygiène de vie.

Hydratation : indispensable pour les seniors

Une bonne alimentation ne suffit pas à garantir une bonne santé chez les seniors. L’eau est essentielle au bon fonctionnement du corps et représente environ 60% de notre poids corporel total. C’est pourquoi il est crucial de maintenir un niveau d’hydratation optimal.

Les personnes âgées sont plus susceptibles de souffrir de déshydratation car leur sensation de soif diminue avec l’âge, ce qui peut entraîner des complications graves telles que la constipation, les infections urinaires et même le coma dans les cas extrêmes.

Le manque d’eau peut aussi avoir un impact sur la cognition des individus âgés, contribuant ainsi aux troubles cognitifs tels que la confusion mentale ou encore la perte de mémoire.

Il est donc recommandé pour les seniors de boire au moins huit verres d’eau par jour mais cela varie en fonction du poids et des activités physiques pratiquées. Il faut aussi avoir recours à certains aliments riches en eau comme :

  • Les fruits (melons, pastèques)
  • Les légumes (concombres, tomates)
  • La soupe

Effectivement, ces aliments contiennent entre 80% et 95% d’eau ce qui permet non seulement d’aider à maintenir le corps hydraté mais aussi apporte une source supplémentaire nutritive.

Un autre aspect important concerne le fait qu’une certaine quantité d’aliments salés, notamment ceux souvent consommés par nos aînés comme le pain et les fromages, ont un effet diurétique qui peut causer une déshydratation. Il faut limiter la consommation d’aliments salés.

Les boissons alcoolisées ne sont pas non plus à privilégier car elles peuvent entraîner une perte d’eau importante dans l’organisme.

L’hydratation est primordiale pour maintenir une bonne santé chez les seniors. Boire suffisamment d’eau et s’appuyer sur des aliments riches en eau sont deux techniques simples pour aider le corps à rester hydraté pendant la journée. En adoptant ces habitudes alimentaires saines, nos aînés peuvent maintenir leur qualité de vie tout en évitant certaines complications liées à la déshydratation telles que les infections urinaires ou encore les troubles cognitifs.

Seniors : adapter son alimentation et son hydratation

Bien que l’hydratation soit un aspect crucial de la santé des seniors, il ne faut toutefois pas négliger l’importance d’une alimentation équilibrée.

Dans une société où les régimes et les modes alimentaires se multiplient, il faut savoir comment adapter son alimentation en fonction de ses besoins et de ses préférences.

Le vieillissement entraîne souvent une perte musculaire. Les protéines sont essentielles à la reconstruction du muscle et aident à maintenir sa masse. Il est donc recommandé aux seniors d’avoir une consommation suffisante en protéines afin de contrer ce phénomène.

Les sources principales pour obtenir des protéines peuvent être trouvées dans :
• La viande maigre (poulet, dinde)
• Les poissons
• Les légumineuses (haricots rouges, lentilles…)

Il est aussi recommandé aux personnes âgées d’inclure des aliments riches en fibres dans leur régime quotidien. Cela peut aider à améliorer le transit intestinal ainsi qu’à réduire le taux de cholestérol sanguin. Les aliments suivants sont riches en fibres :
• Les fruits frais (bananes, pommes…)
• Les légumes verts (brocolis, épinards…)
• Les céréales complètes (riz brun ou complet…)

Toutefois, il ne faut pas oublier que chaque personne est différente et que les besoins nutritionnels varient d’un individu à l’autre. Il faut rappeler qu’une alimentation saine ne doit pas être synonyme de privation totale. Les seniors peuvent continuer à profiter du plaisir de manger grâce aux alternatives culinaires. Ils peuvent, par exemple, essayer des recettes plus légères en matières grasses ou encore opter pour une consommation modérée mais régulière d’aliments réconfortants tels que le chocolat noir.

Adopter une alimentation équilibrée selon ses besoins et préférences peut aider les seniors à maintenir leur santé tout en profitant pleinement des plaisirs culinaires.

Les risques de la déshydratation chez les seniors

La déshydratation est un risque sérieux pour les seniors. Effectivement, le corps vieillissant perd de sa capacité à réguler la température et peut avoir du mal à signaler la soif. Les personnes âgées doivent donc faire attention à leur apport hydrique pour éviter des complications.

Les signaux d’une déshydratation peuvent inclure une sensation de soif, une sécheresse excessive au niveau de la bouche, une diminution dans la production d’urine ainsi qu’une fatigue accrue. Dans les cas plus graves, cela peut mener à des états confusionnels ou même à des hospitalisations.

Pour prévenir ces situations dangereuses, il faut se rappeler que les besoins individuels varient et qu’il faut prendre en compte les préférences, les besoins médicaux spécifiques et la condition physique générale. En cas de doute sur les choix alimentaires ou hydriques à faire, il est recommandé aux seniors de consulter leur médecin traitant ou un nutritionniste qualifié.

Comment stimuler l’appétit des seniors pour une alimentation équilibrée

La perte d’appétit est un autre défi fréquent pour les seniors, qui peut avoir des conséquences sur leur santé globale. Il existe divers moyens de stimuler l’appétit et favoriser une alimentation saine.

Il faut considérer l’environnement dans lequel la personne mange. Un cadre agréable et confortable incite à prendre le temps de manger et à apprécier davantage les repas. L’utilisation de vaisselle colorée ou décorée peut aussi aider à rendre le moment du repas plus attractif.

Le choix des aliments est aussi crucial : privilégiez les plats facilement digestibles avec des saveurs prononcées, comme des soupes chaudes ou froides ainsi que des purées légères enrichies en protéines. Les fruits frais, coupés sous forme d’un assortiment attrayant, peuvent apporter une note sucrée bienvenue.

Si ces solutions ne fonctionnent pas efficacement pour augmenter l’appétence alimentaire chez certains seniors, il peut être judicieux de se tourner vers la nutrition clinique adaptée aux besoins spécifiques tels que les compléments nutritionnels oraux (CNO), les substituts nutritionnels complets (SNC)…

Garder un contact régulier avec son médecin traitant permettra non seulement d’être conseillé sur ses habitudes alimentaires, mais aussi de bénéficier d’un traitement adapté si besoin était. Même lorsqu’on vieillit, l’alimentation reste importante, car elle contribue au maintien du corps en bonne santé physique et mentale.