Quand un senior doit-il utiliser une canne pour marcher ?

1287

Les seniors constituent l’une des catégories de personnes les plus importantes en France. Même si les femmes ont une espérance de vie un peu plus longue que les hommes, les deux ont besoin d’une canne pour plus de confort dans la marche. Quand un sénior doit-il utiliser une canne pour marcher ? Cet article vous en parle. Lisez.

La canne : que  savoir ?

Les seniors encore appelés personnes du troisième âge sont susceptibles d’avoir une mobilité assez réduite. Cet état de choses est dû à l’âge qui a considérablement évolué. Du coup, ces personnes connaissent de grandes difficultés à marcher. C’est ce qui justifie l’usage de la canne. Elle a pour rôle de suppléer le handicap de la personne qui l’utilise. Ainsi, cette dernière peut y prendre appui pour se déplacer plus rapidement.

A voir aussi : Lequel des meilleurs chariots de supermarché est le plus adapté aux seniors

Les cannes, on en distingue de plusieurs sortes. La première catégorie reste et demeure la canne simple. Elle est la forme qu’on retrouve plus sur marché. En plus de disposer d’un seul pied et d’une poignée, ce type de canne pourrait aider son utilisateur à mieux garder son équilibre. Vous avez la possibilité d’en utiliser deux. On distingue aussi la canne tripode et celle quadripode. La première est axée sur trois marches et la seconde, sur quatre. Par ailleurs, si la première offre une stabilité assez confortable, la seconde est plus stable que toutes les autres. Alors que certains modèles de la canne quadripode sont dotés d’un seul fût, d’autres en possèdent deux donnant ainsi la possibilité de marcher de façon plus sereinement.

A quel moment utiliser une canne

L’usage de la canne ne devrait pas relever de la fantaisie. Son usage doit faire suite à une prescription médicale de votre médecin traitant.

A lire aussi : Les avantages incontournables des accessoires de maintien à domicile pour seniors

La canne pour un usage ponctuel

Si vous êtes un senior, votre médecin peut choisir de vous prescrire la canne juste pour une période donnée. Dans ce cas de figure, l’objectif est d’œuvrer pour une meilleure consolidation de votre santé. Ainsi, vous serez libre de vous en séparer aussitôt que vous constaterez une amélioration de votre santé et que le médecin vous en donne l’ordre. La prescription ponctuelle se fait surtout lorsque le patient doit suivre un processus de rééducation. Les cas de pathologie touchant les neurones et de douleurs chroniques éphémères causées par une arthrose sont aussi pris en compte.

La canne pour un usage définitif

Lorsque les troubles neurologiques sont permanentes, le médecin est susceptible de vous prescrire une canne à usage définitif. C’est également le cas lorsque vous souffrez d’un rhumatisme. Dans ce cas de figure, vous ne devrez en aucun cas vous en séparer. Autrement vous risquez d’aggraver votre santé.

Les différents types de cannes : comment choisir la bonne ?

Il existe une grande variété de cannes, chacune adaptée à des besoins spécifiques. Il faut bien choisir la bonne pour éviter tout risque d’inconfort ou de blessure. Voici quelques types de cannes et leurs caractéristiques.

C’est la plus courante des cannes utilisées par les seniors. Elle se compose d’une poignée en plastique ou en bois ainsi que d’un tube métallique. La longueur doit être ajustée en fonction de votre taille afin que vous puissiez la tenir confortablement sans vous pencher vers l’avant.

Cette canne possède quatre pieds pour offrir une meilleure stabilité à son utilisateur. Elle convient aux personnes ayant besoin d’un appui supplémentaire, notamment celles atteintes d’arthrite ou souffrant d’équilibre précaire.

Ce type de béquille est souvent recommandé après une intervention chirurgicale sur le bas du corps, comme une opération du genou ou de la cheville. Elle offre un excellent support et répartit le poids du corps sur l’avant-bras plutôt que sur la main.

Le déambulateur est un cadre équipé de roulettes qui permet aux personnes âgées ayant des difficultés importantes à marcher autonomie et mobilité optimales dans leur environnement quotidien. Cet équipement peut aussi être complété par une tablette ou un panier pour faciliter le transport d’objets.

Il faut consulter votre médecin qui vous aidera à choisir la canne adaptée à vos besoins. Il peut aussi vous orienter vers des professionnels pour l’ajustement et vous donner des conseils sur son utilisation sécuritaire.

Les avantages et inconvénients d’utiliser une canne lors de la marche

Utiliser une canne peut avoir des avantages et des inconvénients pour les seniors qui ont besoin d’un soutien supplémentaire lors de la marche. Voici quelques-uns des principaux avantages et inconvénients à prendre en compte.

L’utilisation d’une canne peut aider à éviter les chutes, qui peuvent être particulièrement dangereuses pour les personnes âgées. La canne offre un appui supplémentaire pour maintenir l’équilibre, ce qui permet aux seniors de se déplacer avec plus de sécurité.

Les cannes sont aussi utiles pour soulager la pression sur les jambes et réduire la douleur dans le bas du dos. Elles facilitent ainsi les mouvements en offrant un meilleur équilibre pendant la marche.

Elles augmentent l’autonomie et favorisent l’indépendance chez les personnes ayant besoin d’aide pour se déplacer, ce qui est essentiel pour préserver leur qualité de vie.

Malgré ses atouts, il y a aussi certains désavantages liés à l’utilisation d’une canne. Elle demande une période nécessaire d’adaptation avant que son utilisation ne devienne confortable. Les utilisateurs doivent ajuster leurs mouvements afin qu’ils soient synchronisés avec ceux de la canne ; cela nécessite parfois un certain temps passé à pratiquer cette coordination entre le corps et l’appareil.

Certains types de cannes peuvent créer une charge supplémentaire sur le bras ou même la main, ce qui peut être inconfortable ou même douloureux pour les personnes souffrant de problèmes articulaires. Les cannes peuvent aussi parfois gêner les mouvements naturels des utilisateurs.

L’utilisation d’une canne peut engendrer une certaine stigmatisation chez certains seniors qui ne veulent pas admettre leur besoin d’aide pour marcher.

Vous devez peser le pour et le contre avant d’utiliser une canne. Si elle convient à vos besoins et que vous pouvez en retirer des bénéfices significatifs, il n’y a aucune raison de ne pas profiter de cet outil pratique et utile.