Quand consulter un audioprothésiste ?

107
prothèse auditive

Selon une étude réalisée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) en 2022, un adulte sur quatre souffre d’une perte auditive en France. Or, ce genre de déficience a un impact négatif sur la qualité de vie des patients concernés. C’est là que l’audioprothésiste intervient en proposant des aides auditives adaptées.

Que fait un audioprothésiste ?

Un audioprothésiste est un professionnel de la santé spécialisé dans l’évaluation, l’adaptation et le suivi des aides auditives. En clair, il commence par évaluer l’état du patient en utilisant des tests d’audition spécifiques. À ce stade, l’objectif est de déterminer le degré et le type de perte auditive. Le technicien propose alors des appareils auditifs qui répondent aux besoins et au mode de chaque individu.

A lire également : Prix monte-escalier debout : coût et facteurs influençant l'achat

Une fois l’appareil auditif sélectionné, l’expert procède souvent à des ajustements pour le rendre le plus confortable et le plus performant possible. En cas de trouble auditif, trouvez facilement votre audioprothésiste partout en France en passant par une plateforme dédiée. Il est important de choisir un spécialiste près de chez vous, d’autant qu’un suivi régulier est indispensable pour entretenir l’appareillage auditif.

Faut-il consulter un médecin ORL avant de voir un audioprothésiste ?

En règle générale, il est recommandé de consulter d’abord un médecin ORL (oto-rhino-laryngologiste) lorsque vous souffrez d’une perte d’acuité auditive. En tant que médecin spécialiste, il est mieux équipé pour poser un diagnostic médical. Ses études de médecine et son expérience lui permettent effectivement d’identifier la véritable cause de la déficience auditive. Il est en mesure de vérifier s’il existe des conditions médicales sous-jacentes nécessitant un traitement particulier.

Lire également : Escarre stade 2 : les meilleures pratiques pour un soin optimal

De plus, il faut souvent une prescription médicale pour obtenir une aide auditive auprès d’un audioprothésiste. En France, seul un médecin ORL est habilité à délivrer cette ordonnance. Il faut aussi noter que certaines pertes auditives sont temporaires ou dues à des infections, des bouchons de cérumen ou d’autres conditions médicales traitables. Dans ces cas-là, l’appareillage n’est pas nécessaire. En clair, il vaut toujours mieux consulter un ORL pour vous assurer de recevoir les soins les plus adéquats. Si votre médecin ORL vous prescrit des appareils auditifs, vous pourrez alors vous mettre à la recherche d’un audioprothésiste compétent dans votre ville.

Quand aller chez un audioprothésiste ?

Le médecin ORL prescrit une consultation chez l’audioprothésiste dans plusieurs cas. Ce peut être parce que vous avez des difficultés à comprendre les conversations, surtout dans des environnements bruyants, ou parce que vous demandez souvent aux gens de répéter ce qu’ils disent. De même, si vous avez besoin d’augmenter constamment le volume de la télévision ou de la radio, cela peut indiquer une diminution de votre audition.

La situation devient plus alarmante lorsque la perte auditive vous pousse à vous isoler et à éviter les interactions sociales. Les acouphènes, ces bourdonnements, sifflements ou cliquetis que vous entendez dans vos oreilles, constituent également un signe qu’il est temps de consulter un spécialiste des aides auditives numériques. Il y a aussi les troubles auditifs liés à l’âge ! Dans tous les cas, l’audioprothésiste effectue des tests d’audition avant de proposer un appareil doté d’une technologie auditive adaptée.