Vente en viager : quels sont les avantages pour l’acheteur ?

64

La vente en viager figure parmi l’une des solutions les plus adaptées aux enjeux contemporains. Cela s’explique par le fait que cette opération est très bénéfique non seulement pour les personnes âgées, mais aussi pour les épargnants. En effet, le vendeur pourra bénéficier de revenus complémentaires sur sa retraite. Du côté de l’acquéreur, il réalise un investissement à moindre coût et de façon sécurisée dans l’immobilier. À l’instar de toutes les autres formes de vente immobilière, la conclusion de la vente viagère nécessite la présence d’un notaire. Quels sont les avantages offerts par ce système aux acheteurs ?

Les avantages généraux

À l’instar des vendeurs, les acheteurs bénéficient également de plusieurs avantages en optant pour la vente en viager proposée par Dillan. Ces derniers peuvent parfaitement profiter d’une décote d’environ 30 % sur le prix du logement. De cette manière, ils pourront compenser sereinement l’occupation des lieux jusqu’au décès de leur vendeur. Il s’agit là d’une des solutions particulièrement très bénéfiques pour les personnes qui souhaitent acquérir un bien immobilier et développer leur patrimoine à moindre coût. De même, les investisseurs qui choisissent la vente viagère n’ont pas besoin d’opter pour un crédit bancaire. Par conséquent, ils n’auront pas à payer les intérêts issus des emprunts.

A découvrir également : Les nombreux avantages de l'exercice physique pour les seniors

Aujourd’hui, il existe 3 types de vente viagère disponibles sur le marché. Les avantages à bénéficier par l’acheteur varient en fonction du modèle choisi. Lorsque vous optez par exemple pour un viager occupé, vous ne serez pas contraint à assumer les charges courantes ou l’entretien du bien immobilier. Les investisseurs qui privilégient la vente viagère libre pourront revendre le bien en question ou le louer à autrui, une option tout à fait rentable. Par ailleurs, le troisième type de vente viagère s’effectue à terme garanti pendant laquelle la durée de la rente sera fixée. De cette manière, l’acheteur s’assure de ne pas payer plus que la valeur réelle du bien immobilier à acquérir.

Les avantages de la vente en viager occupé

Lorsqu’il s’agit d’une vente en viager occupé, le crédirentier continue parfaitement de jouir de son bien immobilier jusqu’à ce qu’il décède ou décide de déménager ailleurs. En contrepartie, l’investisseur bénéficie d’une décote d’occupation. Cette dernière se détermine en fonction de plusieurs critères, notamment l’âge du vendeur.

Lire également : Quel est le rôle des parents dans l’éducation des enfants ?

La vente en viager occupé offre également d’autres avantages considérables aux acheteurs. Étant donné que le vendeur occupe les lieux, il sera amené à supporter les charges courantes du logement. Cela concerne notamment les dépenses liées à l’entretien et à la taxe d’habitation. Par conséquent l’acheteur ne dispose d’aucune gestion du bien immobilier qu’il a acheté. Par contre, il sera en charge du paiement de la taxe foncière et de grosses réparations en tant que propriétaire de l’immeuble, de l’appartement ou de la villa achetée.

Les avantages d’une vente en viager libre

La vente en viager libre reste également l’une des solutions privilégiées par les acheteurs. Étant donné que le propriétaire est amené à quitter les lieux dès le jour de la signature de l’acte de vente, l’investisseur possède le droit de jouissance du bien immobilier acheté. Après avoir réceptionné les clés de la maison, l’acquéreur peut décider d’occuper du bien immobilier ou de le mettre en location. Dans les cas les plus extrêmes, il peut décider de le vendre afin de bénéficier d’une plus-value considérable.

Par ailleurs, la vente en viager libre est particulièrement destinée aux personnes aux revenus modestes. Il s’agit notamment de celle qui souhaite acheter un logement afin d’accéder immédiatement à la propriété de ce bien. À l’instar de la vente en viager occupé, l’acheteur bénéficiera également d’une décote sur la valeur de l’immobilier. Toutefois, elle ne sera pas aussi considérable que celle du viager occupé.

Les avantages de la vente en viager à terme

Dans une vente en viager à terme, le crédirentier et le débirentier se mettent d’accord pour définir ensemble le nombre d’années pendant lequel l’acheteur devra payer la rente viagère. À l’instar du viager occupé, le vendeur conserve le droit d’usage et d’habitation de son bien immobilier. Après avoir payé les rentes viagères prédéfinies, l’acheteur pourra récupérer le bien dès le décès du vendeur. À l’inverse du viager occupé, l’investisseur ne court pas le risque de payer plus que la valeur du bien. Cela s’explique par le fait que la durée de paiement de la rente est très limitée. Cela constitue un avantage considérable qui pousse plusieurs investisseurs à choisir cette option.